Industrie

Airbus annonce des pertes de 515 millions de dollars au premier trimestre

Airbus annonce des pertes de 515 millions de dollars au premier trimestre

Airbus - un géant européen de la fabrication - affirme avoir subi des pertes de 515 millions de dollars (481 millions d'euros) pour le premier trimestre 2020, et ce n'est que le début des malheurs sans précédent de l'industrie aéronautique, rapporte Defence News.

CONNEXES: DES AVIONS MIS À LA TERRE POURRAIENT SAUVER DES PATIENTS GRAVES DE COVID-19 DE LA MORT

Airbus rapporte des pertes stupéfiantes et l'industrie aéronautique se prépare

Les 515 millions de dollars de pertes signalés par Airbus pour le premier trimestre 2020 ont mis des milliers de travailleurs en congé et ont forcé le géant de la fabrication à rechercher des milliards de prêts pour survivre à la crise du COVID-19. Mercredi, son PDG a déclaré que cette tendance était encore à un "stade précoce".

Malheureusement, même lorsque les restrictions de voyage liées aux virus disparaissent, le directeur général Guillaume Faury a affirmé la longue attente qui attendait le secteur avant de pouvoir persuader les clients de monter à nouveau dans un avion. Combien de temps, il n'a pas dit, rapporte Defense News.

"Nous sommes dans la crise la plus grave que l'industrie aérospatiale ait jamais connue", a déclaré Faury. «Maintenant, nous devons travailler en tant qu'industrie pour restaurer la confiance des passagers dans le transport aérien alors que nous apprenons à coexister avec cette pandémie.

Les passagers américains inquiets de voler au milieu du COVID-19

Les écrans inondés d'images d'avions bondés et de passagers sans masque et se frottant les coudes sur les vols américains - sans doute en dépit des mesures de protection contre les virus - ont ébranlé la confiance des voyageurs et des syndicats de compagnies aériennes dans la sécurité aérienne. Pendant ce temps, les restrictions de voyage internationales ont laissé des milliers d'avions bloqués dans le monde.

Faury a ajouté que les avions sont "probablement le meilleur endroit où être" lors d'une épidémie de virus, faisant valoir que des systèmes de filtration de l'air ont été mis en place après l'épidémie de virus et d'autres menaces, mais a également cité le travail en cours d'Airbus avec les autorités aéronautiques pour tenter d'apaiser les inquiétudes du public. .

Boeing subit des pertes, Airbus retarde 60 livraisons d'avions

Les actions d'Airbus et de Boeing ont chuté d'environ 60% cette année alors que les compagnies aériennes clientes implosent ou recherchent des renflouements gouvernementaux de plusieurs milliards de dollars.

C'est également à cause de problèmes liés aux virus qu'Airbus n'a pas été en mesure de livrer 60 avions prévus au cours du trimestre, et le constructeur a ajouté que son deuxième trimestre ne semblait pas beaucoup plus brillant. Les clients demandent des retards, selon un schéma que Faury a qualifié de «plus gros problème que nous gérons en ce moment».

Comme les quelques avions non immobilisés manquent continuellement de passagers en raison du COVID-19, les fabricants d'avions du monde entier se battent pour rester au-dessus de l'eau dans l'économie émergente post-coronavirus.


Voir la vidéo: Mon 1er trimestre de grossesse: catastrophique? Symptômes, annonce, conseils. Ombeline et compagnie (Octobre 2021).