Véhicules

Volvo et Daimler signent une coentreprise pour produire des piles à combustible pour camions

Volvo et Daimler signent une coentreprise pour produire des piles à combustible pour camions

Daimler Truck AG et le groupe Volvo ont annoncé mardi avoir signé un accord préliminaire non contraignant pour la création d'une nouvelle joint-venture avec l'intention de produire des systèmes de piles à combustible pour camions.

Un besoin de transport

"Le transport et la logistique font bouger le monde, et le besoin de transport continuera de croître. Un transport véritablement neutre en CO2 peut être réalisé grâce à des trains à propulsion électrique avec de l'énergie provenant soit de batteries, soit en convertissant l'hydrogène à bord en électricité", a déclaré Martin Daum , Président du Directoire de Daimler Truck AG et Membre du Directoire de Daimler AG.

CONNEXES: HYUNDAI DÉVOILE UN SUV À PILE À CARBURANT AVEC UNE PORTÉE IMPRESSIONNANTE DE 370 MILLES

«Pour que les camions puissent supporter de lourdes charges et de longues distances, les piles à combustible sont une réponse importante et une technologie où Daimler a développé une expertise significative grâce à son unité de pile à combustible Mercedes-Benz au cours des deux dernières décennies. Cette initiative conjointe avec le groupe Volvo est une étape importante dans l'introduction de camions et d'autobus à pile à combustible sur nos routes. "

Le nouvel accord verra Daimler consolider toutes ses activités actuelles de piles à combustible tandis que le groupe Volvo acquerra 50% de la joint-venture pour environ 0,6 milliard d'euros. Les deux firmes seront des partenaires 50/50 dans l'entreprise.

La coopération vise à réduire les coûts de développement pour les deux sociétés et à accélérer l'introduction sur le marché des systèmes de piles à combustible. L'objectif est que les deux entreprises fournissent des véhicules lourds avec des piles à combustible dans la seconde moitié de la décennie.

«L'électrification du transport routier est un élément clé de la réalisation du soi-disant Green Deal, une Europe neutre en carbone et, en fin de compte, un monde neutre en carbone. L'utilisation de l'hydrogène comme vecteur d'électricité verte pour alimenter les camions électriques dans les opérations long-courriers en est une une partie importante du puzzle et un complément aux véhicules électriques à batterie et aux carburants renouvelables », a déclaré Martin Lundstedt, président et chef de la direction du groupe Volvo.

<< Combiner l'expérience du groupe Volvo et de Daimler dans ce domaine pour accélérer le rythme de développement est bénéfique tant pour nos clients que pour la société dans son ensemble. En créant cette joint-venture, nous montrons clairement que nous croyons aux piles à hydrogène pour les véhicules utilitaires. Mais pour que cette vision devienne réalité, d’autres entreprises et institutions doivent également soutenir et contribuer à ce développement, notamment pour mettre en place l’infrastructure énergétique nécessaire. »


Voir la vidéo: Mercedes GLC F-Cell Animation: un SUV électrique à entraînement par batterie et pile à combustible (Septembre 2021).